Afrique

En route pour l'Egypte et Petra

Pin
Send
Share
Send


Dans à peine un jour et demi, nous irons au Caire pour une visite en Égypte pendant trois semaines. L’idée de visiter l’Égypte existait déjà depuis un moment, mais était-il possible de faire un voyage en Égypte à notre façon? Pourriez-vous aller sans voyage organisé et survivre à la tentative? La première chose que j'ai faite a été de visiter quelques agences de voyages et de consulter les catalogues, de voir les itinéraires, les prix, etc. En Egypte, dès que vous quittez le forfait croisière et trois nuits au Caire, les prix ont monté en flèche, alors je suis entré Le Forum des gens du voyage cherchait à savoir si ce fonctionnement indépendant était viable (ils avaient expliqué de nombreuses histoires à ce sujet, c’était impossible et dangereux) et, avec une grande satisfaction, j’ai constaté qu’il existait dans le forum égyptien une section intitulée «Libérez beaucoup mieux " Après avoir lu les commentaires des gens, nous avons décidé de le faire nous-mêmes.

L’Égypte étant un pays totalement inconnu pour moi, j’ai donc demandé le guide Lonely Planet pour Reyes cette année. Dès que j'ai commencé à l'organiser, je dois reconnaître que cela a fait de moi un monde entier. Des tonnes d'informations que je n'ai pas pu traiter. Mais tout est devenu plus facile dès que nous avons réservé la croisière.

La croisière sur le Nil est l’une des choses qui nous a le plus coûté. Fondamentalement, il existe trois types de bateaux: la faluca, la croisière normale et la dahabia. La faluca est un voilier qui traverse le Nil, c’est le moyen le moins cher et le plus aventureux de le faire, mais aussi le plus inconfortable. Devoir dormir 3 ou 4 nuits à l’air libre (moustiques et insectes inclus, car c’est une rivière), sans bain ni douche ... ne nous a pas convaincus. La croisière typique avec des visites guidées en méga-groupe, la réception du capitaine et la nuit des chilabas, nous ont terrifiés. N'y a-t-il pas une option intermédiaire? Oui, les dahabiyas, navires de style du début du XXe siècle qui traversent le Nil avec un petit groupe de personnes. Idéal, non? La mauvaise chose est que plus de 1500 euros par personne (4 nuits) n'est pas tellement. Nous avons donc opté pour la croisière.

Sur le Nil, ils naviguent sinon des centaines, des dizaines de navires très hauts. Et en choisir un est très compliqué. Vous les avez à partir de 120 euros sans excursions jusqu’à 1 200 euros par personne. Il existe trois types d'itinéraires: ceux de quatre nuits allant de Louxor à Assouan, ceux de trois nuits allant d'Assouan à Louxor et ceux de sept nuits allant de Louxor à Louxor ou d'assouan à Assouan.

Nous avons opté pour la croisière de 4 nuits qui part généralement le lundi. Comme ils avaient expliqué des histoires de cafards et de navires désastreux (et après l'expérience à New York), il était très difficile pour nous de choisir le navire. Le problème avec les croisières, c’est qu’il n’ya pas de sites Web de style «Tripadvisor» sur lesquels ils vous donnent des opinions, et ceux qui utilisent les forfaits sont généralement commentés sur les forums. Après avoir examiné plusieurs options, nous avons opté pour Amarco I (l’un des rares avec des conditions Web), qui est l’un des bateaux proposés dans le catalogue de la Cour anglaise. Nous contactons directement le bateau et la croisière de 4 nuits, la pension complète et les excursions incluses nous coûtent 599 euros par personne, un peu cher, mais c’est le seul luxe que nous nous sommes donné.

Notre navire a accosté à Louxor, alors que les invités commençaient à arriver.

À propos des hôtels au début, je pensais que les chaînes hôtelières seraient bon marché, mais non. Un Marriott ou un Hilton au Caire vous coûtera environ 200 euros la nuit. La vérité est que nous n'allons pas beaucoup dans les grandes chaînes hôtelières car elles sont très impersonnelles. Nous sommes donc guidés par Tripadvisor. Au Caire, nous restons à l'hôtel Longchamps dans le quartier de Zamalek, qui est le quartier où se trouvent les ambassades, afin de pouvoir au moins dormir paisiblement. La chambre double avec petit déjeuner coûte 56 euros. C’est un trois étoiles mais c’est très bien apprécié. A Louxor nous restons dans le Hôtel Mara House (50 euros / nuit). À Assouan, c’est la seule nuit que nous passons dans un super hôtel, car ce jour-là, nous devrons nous lever tôt pour nous rendre à Abou Simbel. Nous avons donc cherché un lieu de repos et le Mövenpick semble idéal (92 euros / nuit). Enfin, nous resterons une semaine dans la mer Rouge, mais au lieu de rester dans l'hyper touriste Sharm el Sheik, nous irons à Nuweiba / Tarabin pour séjourner dans un petit hôtel de plage afin de vous détendre et de récupérer de la tute. L'hôtel est le Nakhil Inn et coûte 35 euros / nuit.

Notre itinéraire était le suivant:

Pin
Send
Share
Send